• whatsthenews

ANNA VS ANA, LE DUEL DES DEMOISELLES AUX BALLES JAUNES

Mis à jour : 30 août 2019

Pour la 23e fois, Saint-Gaudens a organisé une compétition de tennis féminine de haut niveau. Une semaine avant Roland-Garros, c'est l'occasion pour les joueuses de s'entraîner dans des conditions semblables. La finale s'est déroulée dimanche 19 mai et Anna Kalinskaya (Russie) est sortie championne du tournoi, face à Ana Bogdan (Roumanie).


Début d'après-midi, le ciel saint-gaudinois est bien couvert lorsque la finale de la compétition féminine commence. La russe Anna Kalinskaya (101e mondiale) affronte la roumaine Ana Bogdan (131e mondiale).


Ana Bogdan en plein service./ Photo OB

Ana Bogdan, tête de série n°2, commence par une belle victoire contre l'italienne, Martina Di Giuseppe, en deux sets (6-3 / 6-1). Puis, toujours en deux sets, elle ne donne aucune chance à la française, Tessah Andrianjafitrimo (6-1 / 6-0). En quart de finale, elle bat la tête de série n°7, une autre italienne, Giulia Gatto-Monticone (6-1 / 7-6). Elle décroche sa place en finale après l'abandon de la tchèque, tête n°5, Tereza Martincová (6-4 / 2-0).



Anna Kalinskaya pendant un service./ Photo OB

Anna Kalinskaya, quant à elle, a un parcours différent. Non tête de série, elle commence par battre l'anglaise Eden Silva en deux sets (6-2 / 6-1). Elle élimine la tête de série n°1, Vitalia Diatchenko, après que celle-ci se retire de la compétition. Les deux tchèques avaient déjà entamé un troisième set. Arrivé en quart de final, c'était loin d'être gagné à cause de quelques douleurs en début de match. Après des soins du kinésithérapeute, elle reprend le dessus et bat une autre tête de série (n°8), la russe Sofya Zhuk en trois sets (3-6 / 7-5 / 6-1). Lors d'une demi-finale pluvieuse, elle gagne en deux sets contre la croate Jana Fett (6-3 / 6-1).


Deux sets auront suffit pour que la russe soulève la coupe. Un peu moins de deux heures après le lancement du match, Anna Kaliskaya triomphe en deux sets ( 6-3 / 6-4) et est sacrée championne de la 23e édition de l'Engie Open Saint-Gaudens 31 Occitanie. "Mon revers était mauvais aujourd'hui et elle a été plus forte que moi" confie Ana Bogdan à la fin du match. Son adversaire a réussi à la fatiguer, notamment à l'aide de balles courtes dont elle a le secret. Ces balles, arrivant près du filet, ont fait mal à la roumaine qui n'arrivait pas toujours à temps. Malgré tout, Ana Bogdan a gardé le sourire durant ces matchs, notamment lors des encouragements des spectateurs. Victoire humble, la russe gardait également le sourire durant le match mais n'exposait pas sa joie, qui restait intérieure. Le mauvais temps ne les a tout de même pas empêché de livrer une belle finale. Lors de la remise des prix, les deux finalistes en ont profité pour remercier tout le personnel et l'organisation, désignant cette compétition comme un événement agréable. Deux petites ramasseuses de balles ont même eu la chance d'avoir Ana Bogdan leur offrir une de ses raquettes.


Les deux joueuses sont présentes dans les tableaux de qualifications de Roland-Garros, une revanche à venir ?



Abonnement à la Newsletter

  • Blanc Icône Instagram

© 2018 by What's The News (OB). 

Mentions Légales